Endométriose : ce mal mystérieux qui touche 10% des femmes !

Endométriose : ce mal mystérieux qui touche 10% des femmes !

Comments (0) Nutrition et Alimentation Santé, Santé

L’endométriose : véritable phénomènes de société

Véritable phénomène de société, l’endométriose (maladie chronique récidivante) touche 1 femme sur 10 en âge de procréer et concerne plus de 8 millions de femmes en France ! Les causes, les complications mais aussi et surtout les solutions naturelles pour lutter contre cette pathologie, on vous dit tout sur l’endométriose.

L’endométriose qu’est ce que c’est ?

L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. Dès lors qu’il n’y a pas eu de fécondation à la fin du cycle menstruel, une partie de l’endomètre se détache et est évacué, ce sont les menstruations.
L’endométriose se caractérise par la formation de tissus formés de cellules endométriales en dehors de l’utérus. En résumé, c’est l’endomètre qui se met à se former ailleurs dans le corps.
Normalement présent à l’intérieur de l’utérus, l’endomètre interagit avec les fluctuations hormonales du cycle menstruel. Ainsi, sous forme de cycle régulier, il se forme puis “saigne” chaque mois et est évacué. A l’inverse, lorsque ce tissu s’installe à l’extérieur de l’utérus (endométriose), les saignements n’ont aucune issue pour être évacués du corps. C’est de cette accumulation que naissent des irritations, des inflammations, mais aussi des kystes et des adhérences.

Qu’elles sont les causes de l’endométriose ?

Bien qu’aucune affirmation scientifique n’existe actuellement sur le sujet, certaines causes sont régulièrement mises en avant pour expliquer le développement de l’endométriose. Les 4 causes de l’endométriose les plus souvent abordées sont :

  • Dysfonctionnement du système immunitaire
  • Certains facteurs génétiques
  • Flux rétrograde (inversion du flux sanguin)
  • Certains facteurs environnementaux (transformation de cellules extérieures de l’utérus en cellules endométriales)

Au fur et à mesure que la recherche sur l’endométriose avance, un facteur ressort régulièrement dans les causes mais aussi dans les solutions pour prévenir l’endométriose : l’alimentation !

Les symptômes de l’endométriose ?

On note chez la plupart des femmes atteintes d’endométriose les symptômes suivants  :

  • Règles douloureuses (douleurs intenses nous soulagées par les traitements habituels)
  • Dyspareunie (douleurs durant les rapports sexuels)
  • Dysurie (difficulté pour uriner)
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs lombaires

Les symptômes et leurs intensités varient en fonction de chaque femme.

Les complications possibles de l’endométriose ?

La gravité de l’endométriose varie complètement d’une femme à l’autre. Si elle n’est pas traitée, cette pathologie s’aggrave avec le temps. Malgré tout, deux situations atténuent (voir stoppent) l’endométriose : la grossesse (soulagement temporaire) et la ménopause (soulagement définitif).
Le risque principale lié à l’endométriose est l’infertilité. D’après certaine étude, 1 femme sur 3 ayant du mal à procréer souffre d’endométriose.

Endométriose : l’alimentation trop souvent négligée

Alimentation & Endométriose.

L’alimentation joue un rôle fondamental sur l’endométriose. Aussi bien dans les causes que dans les solutions de soulagement.

L’inflammation est une des composantes fondamentales de l’endométriose, or nous savons depuis longtemps maintenant que certains aliments ont un impact (positif ou négatif) sur l’inflammation. Ainsi, pour prévenir ou soulager l’endométriose il est primordial de respecter un régime alimentaire équilibré et dépourvu au maximum d’aliments favorisant l’inflammation.

 

 

Quels sont les aliments à éviter pour prévenir l’endométriose ?

  • Gluten
  • Produits laitiers
  • Acides gras saturés: viande, beurre, margarine, fromage
  • Caféine
  • Alcool
  • Soja
  • Additifs chimiques
  • Plats préparés ou industriels

Quels sont les aliments conseillés en cas d’endométriose ?

  • Omega 3
  • Poissons gras: Saumons, Maquereaux, Sardines, Harengs
  • Huile végétales vierges d’olive/colza ou Olive/noix
  • Légumes verts
  • Légumes secs
  • Thé vert

Les solutions naturelles pour lutter contre l’endométriose ?

L’endométriose est une pathologie complexe qui varie d’une femme à l’autre. Pour des indications précises et personnalisées nous vous conseillons vivement de vous consulter de votre thérapeute.

De manière générale, en présence d’endométriose, notre Pharmacien-Herboriste vous conseille :

  • Une cure de tisane detox pour éliminer les toxines engendrées par l’inflammation.

Retrouvez la description de la tisane Detox de Loretik.

  • Une cure de magnésium pour rééquilibrer le tonus nerveux.

Retrouvez la description de Acti-Mag de Energetica Natura.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *